La Marche

Emmaüs a choisi à sa manière de défendre l’Article 13. Tout a commencé en 2015 avec Alain Gomez et Maria Guerra, coresponsables à la communauté de St Etienne, qui ont décidé de traverser le détroit de Gibraltar à la nage et en kayak en hommage aux migrants disparus en mer. Cette belle initiative a su toucher le mouvement dans son ensemble puisqu’aujourd’hui Emmaüs International, Emmaüs Europe et Emmaüs France se réunissent pour la première fois autour de la même table pour continuer le combat. Les acteurs du mouvement traverseront ensemble la Méditerranée, en septembre 2017, de l’Espagne vers le Maroc, afin de mettre la lumière sur ce qui se passe aux portes de l’Europe. Notre pays s’y est engagé, en signant en 1948 la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

 

Aujourd’hui, Michel Fédérico, compagnon d’Emmaüs a choisi, lui, de marcher et poursuivre à sa manière un des combats de l’Abbé Pierre : que chaque être humain soit accueilli et ait une place partout où il se trouve. Il sera porteur de messages symboliques collectés lors de ses escales dans les groupes Emmaüs. Muni de son étendard Article 13, il est parti de Toulouse, le mardi 27 décembre pour aller de communauté en communauté ouvrir le débat sur « la libre circulation ». Vous le remarquerez sur le bord des routes nationales, où il cheminera jusqu’à la Place de la République, à Paris, pour y arriver le 22 janvier. Jour du 10e anniversaire de la mort de l’Abbé Pierre.

Cette émouvante entrée en la matière permettra d’annoncer l’événement attendu pour la première semaine de septembre 2017. A la nage et en kayak, une cinquantaine d’emmaüssiens soutenus par SOS Méditerranée traverseront le détroit de Gibraltar.

Résistons !! Si toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat, il est nécessaire que la France, signataire de ce droit, assume ses engagements, et ne laisse pas les associations et les citoyens faire à sa place. Le gouvernement français se doit de mettre en place une véritable politique d’accueil.

 

Qui est Michel ?